Écrivez-nous

Pour toute information
Écrivez-nous

Chat en direct

Demandez des conseils
Accès au chat

Appelez-nous

Appellez maintenant: +32 3 808 24 31

Gigue est une marque de mode belge avec une signature résolument féminine. Les collections sont connues pour leur couleur, leurs imprimées et détails sophistiqués. Elles incluent des prêt-à-porter, des chaussures et des accessoires. Les looks exsudent l'élégance spontanée, sont parfaitement alignés et ils se sentent fabuleux en raison des tissus de haute qualité. Pour les collections contemporain-chic, la créatrice de Gigue Audrey Wyckmans est inspirée par son respect pour une forme de style décontracté, le design d'intérieur, le voyage et l’art.

Les looks exsudent l'élégance spontanée et ils se sentent fabuleux.

Chaque saison est centrée autour de 4 ou 5 thèmes qui peuvent être facilement combinés. Gigue ne cède pas aux révisions de style radical. Les collections se jettent de l’un dans l’autre, néanmoins elles sont parfaitement en phase avec les tendances de la mode contemporaine.

Gigue, dont le siège est situé à Anvers, dispose d'un réseau de distribution des boutiques, des shop-in-shops et de plus de cent cinquante magasins multi-marques en Belgique et à l'étranger.

L’histoire de Gigue remonte au début des années 1980 lorsque le fondateur Jo Wyckmans introduit le look preppy en Belgique avec sa collection « A Different Dialogue». En 1991, il crée Gigue et instantanément met la marque sur la carte en gagnant le titre de 'Designer of the Year'.

Vers l'an 2000, Gigue a évolué grâce à l'arrivée de la créatrice Audrey (fille du fondateur) et ses collections ultra féminines. Depuis environ 25 ans, Gigue est resté fidèle à son identité.

Gigue a toujours consacré de l’attention considérable à son image. Depuis sa création, les meilleurs photographes et des mannequins internationaux ont travaillé pour Gigue donnant aux images et aux catalogues une touche très spéciale. Les vêtements de Gigue et les mannequins sont toujours représentés d’une manière très naturelle sans maquillage excessif ou des paillettes.

Jo Wykmans, le fondateur de Gigue à complété ses études à l’académie de mode d’Anvers en 1966. Il introduit le look « Preppy » à la Belgique au début des années 1980 avec sa collection nommée « A diffèrent Dialogue ». En 1991 Jo fait un pas en avant et met son label Gigue sur le radar, lui valant le titre de « Créateur de l’année ». Une simplicité chic avec une tournure sportive et une touche androgyne sont des caractéristiques inhérentes de ses collections.

Qu’est-ce le look “preppy” que Jo a amené à la Belgique?

Le terme est à l’origine des écoles préparatoires américaines, des écoles privées qui préparent les étudiants pour l’université. Cette culture, dans laquelle la popularité et bonnes allures sont des aspects importants peuvent être trouvés dans des livres tels que « Official Preppy Handbook » de Lisa Birnbach et dans des films tels que « SIxteen candles » et « Pretty in Pink » de John Hughes. Les éléments les plus reconnus du look « preppy » sont les pulls à carreaux, les pantalons en coton et toile, des imprimés à carreaux et les chaussures de voile.

Vers l’an 2000 Gigue évolue avec l’arrivée de sa fille Audrey. Les collections d’Audrey sont plus féminines, incluent plus d’imprimés et de couleur, mais sont toujours fidèles à l’ADN originale de Gigue : du style sans risque, une confection exceptionnelle, des tissus de qualité et des pièces qui peuvent être combinées tout au long des saisons.

Gigue a toujours dévoué une attention considérable à son image. Depuis sa fondation en 1991 des photographes reconnus et des mannequins internationaux ont travaillé pour Gigue, ce qui fait que les matières et catalogues ont toujours eu cette touche ultra-spéciale. Les vêtements et les mannequins sont représentés d’une façon très naturelle sans maquillage excessif ou de paillettes.

La clientèle Gigue a aussi de la classe, est pleine d’assurance et adore une confection de qualité et les tissus naturels. C’est son attitude positive et naturelle qui fait saisir l’attention. Dans le courant de l’année passée Gigue a réalisé une croissance impressionnante en Belgique et à l’étranger. Nous sommes aussi engagés à continuer sur cet exemple pour le futur.

20yearsgigue.jpg

Une brève conversation avec la femme derrière les collections de Gigue, Audrey Wyckmans.

Comment commencez-vous à mettre sur pied une collection?

Audrey: Tout commence par les tissus. Je visite des salons pour obtenir une impression des tissus et pour voir les couleurs de la saison. Gigue utilise toujours des tissus naturels. J'absorbe les imprimés et laisse couler les nouveaux looks et tendances. Cela crée l'étincelle pour tous les thèmes et les collections. Ajoutez à cela l'inspiration tirée des livres de voyages, des magazines et des livres tendance. C’est de cette manière que les collections prennent peu à peu forme.

Comment intégrez-vous les tendances et réussissez-vous à garantir des pièces qui peuvent être combinées à travers les saisons?

Audrey: Au cours des années, Gigue a créé une identité, une image « propre ». Le fait que tout peut être combiné à travers chaque saison est parce que nous restons fidèles à notre look. Tout cela se résume au fait que même si nous commençons chaque saison à partir de zéro, c'est un subtil processus qui fait que tout continue à affluer.

Comment décidez-vous les thèmes ?

Audrey: La création d'une collection est comme résoudre un casse-tête. Il peut parfois être un peu délicat au début. Mais quand vous avez décidé sur certains aspects tels que les couleurs et les looks généraux, les thèmes se rencontrent. Il suffit de lui donner le temps.

Quelle est la prochaine étape ?

Audrey: Lorsque la collection est terminée, nous recherchons un endroit qui est conforme à nos thèmes. Sur cet endroit nous tournerons les images de marque. N'importe quel endroit peut convenir, mais il est vraiment important d'avoir de belle lumière. En outre, qu’un site peut offrir en termes de culture, la ville et la plage joue un rôle dans notre décision. Les endroits que nous avons utilisés incluent Palerme, Marrakech, Los Angeles, Miami, Nice etc.

Qui est votre photographe?

Audrey: Nous avons travaillé avec plusieurs grands photographes tels que Bob Krieger, Fabrizzio Gianni, Maarten Schets et Paul Bellaart. Récemment, nous avons commencé une nouvelle collaboration avec un photographe belge. Vu qu'il détermine conjointement notre image, le photographe est indispensable à la marque et a besoin de « sentir » la philosophie de Gigue de fond en comble.

about-the-deisgner.jpg

Pouvons-nous vous demander quelques questions plus personnelles ?

Audrey: Bien sûr

Quel livre lisez-vous en ce moment?

Audrey: 'Le moine qui vendit sa Ferrari’ de Robin Sharma. Un livre accrochant et inspirant!

Quel est votre hôtel préféré ?

Audrey: Je suis une maniaque d'hôtels! J'ai une longue liste des hôtels que j’ai déjà visités et que je vais encore explorer. ‘The Four Seasons’ est toujours un régal. J'ai récemment séjourné dans celui des Maldives. Je le recommande chaudement.

cross.svgShopping en ligne est plus facile avec des cookies. En continuant à parcourir notre site, vous acceptez notre politique de confidentialité et de cookies.